Bio

Journaliste indépendant depuis 2012, président de l’Association des journalistes indépendants du Québec et reporter sur le Plateau pour Pamplemousse.ca depuis 2015, Simon Van Vliet est l’un des co-entrepreneurs à l’origine de la relance de ce réseau de médias hyperlocaux indépendants dans le cadre d’une transition vers un modèle d’économie sociale.

Au fil des ans, il a été amené à collaborer tant avec des médias (hyper) locaux qu’internationaux. Journaliste multimédia ayant travaillé autant en radio-télédiffusion qu’en presse écrite, il s’intéresse aux grandes questions de culture, de science et de société, et cherche à mettre en lumière les initiatives offrant de solutions locales aux problèmes globaux et de solutions globales aux problèmes locaux.

Ses œuvres écrites ou audiovisuelles ont été publiées ou diffusées autant par des médias alternatifs ou spécialisés que par des médias grands publics francophones et anglophones, dont l’Associated Press Television News, Discovery Channel, Le Devoir, Le Nouvel Observateur, Planète F Magazine, La Revue Quatre-Temps et Vice News Canada. Certains éléments d’un reportage-documentaire, réalisé au Pérou en 2013 dans le cadre de la bourse de journalisme en développement international du CRDI, ont été produits en espagnol et publiés en portugais.

En parallèle à sa pratique de journaliste, Simon Van Vliet poursuit une démarche d’art social qui l’a mené à participer à différentes manifestations culturelles internationales, notamment en Espagne, au Pérou et au Brésil. Impliqué dans diverses initiatives locales à Montréal, il travaille notamment avec les AmiEs du parc des Gorilles au développement d’un projet d’écomusée sur le site d’une ancienne emprise ferroviaire en voie d’être transformée en parc dans le quartier Marconi-Alexandra.

Journalisme multimédia et art social