Bio

Formé en sociologie du développement des territoires (UQAR, 2008), spécialisé en gestion d’organismes culturels (HEC Montréal, 2012), j’ai été lauréat de la bourse de journalisme en développement international du Centre de recherche en développement international (Concordia, 2013). Animateur et communicateur enthousiaste, curieux et polyvalent, j’ai une expérience pratique dans divers genres journalistiques : vulgarisation scientifique, analyse politique, grandes entrevues, reportage de terrain, enquête en presse écrite, recherche, animation et chronique en radio-télédiffusion.

Journaliste depuis plus de 10 ans, j’ai fait mes premiers pas dans les médias étudiants au courant des années 2000. D’abord au journal Nos Vies d’Anges et à CRSL la radio étudiante du Cégep de Saint-Laurent, puis à la radio étudiante de l’Université du Québec à Rimouski et enfin sur les ondes de CISM 89,3 FM, la radio communautaire et de campus de l’Université de Montréal, où j’ai animé et réalisé le magazine radiophonique hebdomadaire MAIS, l’émission qui a tenu l’antenne (presque) sans interruption de mai 2009 à janvier 2016.

MAIS, l’émission a également connu deux déclinaisons spéciales, d’abord en se transportant à Villa El Salvador au Pérou dans le cadre de la bourse de recherche en journalisme international du CRDI à l’été 2013 et ensuite en prenant la forme d’un Cabaret urbain diffusé en direct depuis le site du Virage — Campus MIL à l’été 2018.

Au fil des ans, j’ai été amené à collaborer tant avec des médias (hyper) locaux qu’internationaux. Je m’intéresse aux grandes questions de culture, de science et de société et cherche toujours à mettre en lumière les initiatives offrant des solutions locales aux problèmes globaux et des solutions globales aux problèmes locaux.

Élu au conseil d’administration de l’Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ) en 2012, j’ai siégé à titre de trésorier (2012-2015), président (2015-2018) et vice-président (2018-2019). Nommé à titre de représentant des journalistes au conseil d’administration de la Société québécoise de gestion collective des droits de reproduction — COPIBEC en juin 2019, je fais partie du bureau de direction de COPIBEC à titre de trésorier depuis juin 2020.

En parallèle à ma pratique journalistique, j’ai eu l’occasion travailler sur de nombreux mandats de recherche et d’analyse, et ce, tant dans le milieu académique, culturel que communautaire, ainsi que sur des projets de développement d’affaires dans le domaine des médias. Je poursuis une démarche d’art social qui m’a mené à participer à différentes manifestations culturelles locales, nationales et internationales, notamment aux États-Unis, en Espagne, au Pérou et au Brésil. Impliqué dans diverses initiatives locales à Montréal, je travaille notamment avec les AmiEs du parc des Gorilles au développement d’un projet d’écomusée sur le site d’une ancienne emprise ferroviaire en voie d’être transformée en parc dans le quartier Marconi-Alexandra.